L’unité de Paris 16

L’unité locale de Paris 16 est la structure de la Croix-Rouge française compétente sur le 16e arrondissement de Paris.

Avec plus de 150 bénévoles de tous âges et horizons, nous œuvrons chaque année à venir en aide auprès des personnes dans le besoin. Nous formons plusieurs milliers de personnes aux gestes de premiers secours, et nous effectuons quotidiennement des interventions lors des dispositifs prévisionnels de secours, ou lors de nos gardes. Nous travaillons notamment en étroite collaboration avec les sapeurs-pompiers de Paris (Centre de secours d’Auteuil), et le SAMU de Paris, grâce à nos 2 véhicules de secours à personne et 3 véhicules légers.

Nous participons aussi à plusieurs entraînements, chaque année, à des exercices de secours d’urgence parisiens (exercices Plan jaune, Plan rouge, Plan rouge alpha).

Depuis plus de 125 ans, les équipes de secours de la Croix-Rouge française de Paris 16 sont en action.

Le contexte parisien actuel nous amène à assurer des dispositifs de secours dans des environnements très différents qui vont de l’émeute urbaine à des soirées VIP en présence des plus hautes personnalités de l’état. Nos secouristes s’adaptent à l’ensemble des situations rencontrées, avec des procédures opérationnelles ajustées. Notre capacité de montée en puissance nous permet d’intervenir lors d’événements particuliers.

crf7516-legacy-01crf7516-legacy-02crf7516-legacy-03crf7516-legacy-04

La Croix-Rouge française

© CICR
Henry Dunant

Notre histoire

24 juin 1859, champ de bataille de Solférino : découvrant l’horreur des combats opposant les armées italienne et française à l’armée autrichienne, Henry Dunant, citoyen helvétique, organise les secours aux blessés, en refusant de faire la moindre distinction entre les victimes.

Cette action résolue et novatrice, relatée quelques années plus tard dans son récit Un souvenir de Solférino, trouve rapidement un écho universel, tant au niveau du public que des gouvernants, et lance une dynamique que rien ne pourra arrêter. La première Convention de Genève (fondement du Droit International Humanitaire) est signée en 1864, les premières Sociétés Nationales de secours destinées à porter assistance aux blessés en temps de guerre voient le jour la même année : la Croix-Rouge est née.
Plus de 150 ans plus tard, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est la première organisation humanitaire au monde, regroupant 186 sociétés nationales et près de 100 millions d’hommes et de femmes. Les centaines de millions de personnes secourues lui ont valu, depuis sa création, le prix Nobel de la paix à quatre reprises.

Voir l’histoire de la Croix-Rouge française sur le site national

La qualité de notre service

La Croix-Rouge est en France l’association agréée de sécurité civile comprenant le nombre le plus important de secouristes diplômés, à jour de recyclage, et figurant sur les listes d’aptitudes déposées dans chaque préfecture.
Afin de procurer le meilleur niveau de service possible, nos exigences concernant la qualification de nos bénévoles sont supérieures à ce qui est prévu par les textes réglementaires.

crf7516-notre-unite-05

Ainsi, alors que la réglementation du Ministère de l’Intérieur prévoit qu’une équipe de secouristes soit constituée de 4 secouristes (3 titulaires de la formation PSE2 et 1 titulaire de la formation PSE1), nous exigeons que le chef de cette équipe ait suivi une formation complémentaire d’une durée totale de 80 heures qui porte sur le management d’une équipe, la connaissance des acteurs et des plans de secours, ainsi que sur la prise en charge de la victime et la transmission des bilans. Cette formation est encadrée par des médecins, formateurs internes et intervenants externes (SAMU, Pompiers…) et fait l’objet d’une évaluation continue.

En complément des formations initiales et des recyclages annuels, seules l’expérience et la pratique régulière des gestes de secours permettent de garantir le meilleur niveau opérationnel de nos secouristes. Outre les dispositifs prévisionnels de secours statiques, nos secouristes prenant des gardes régulières dans les centres de secours de la BSPP ou au profit du SAMU, leurs expériences et compétences en sont optimales.

Notre expérience

Pionnière dans le domaine du secourisme, la Croix-Rouge française a toujours su répondre aux risques encourus par la population et aux demandes des pouvoirs publics.

Les premières actions marquantes de notre unité ont eu lieu durant la guerre franco-prussienne de 1870 (siège de Paris). Les conflits mondiaux de 1914–1918 et 1939–1945 ont également connu les actions héroïques des secouristes parisiens qui furent nombreux à périr sous le feu de l’ennemi. Nos actions au cours de la grande crue de 1910 au profit des Parisiens sinistrés, et celles des infirmières parachutistes ainsi que des convoyeuses de l’air durant les guerres d’Algérie et d’Indochine ont fait la réputation de nos secouristes.

La Croix-Rouge française est à ce titre décorée de :

D’un secourisme sous les bombes dans des quartiers dévastés durant la guerre, la Croix-Rouge a fait face à l’augmentation de l’accidentologie routière dans les années 50 en mettant en place des Postes de secours routiers implantés sur les axes et carrefours stratégiques, en relation avec les gendarmes et les CRS autoroutiers.
Les premiers SAMU furent créés par la Croix-Rouge.

Nos secouristes sont les héritiers de cette histoire, riche, qui porte nos valeurs.

7 principes fondateurs

Nos valeurs : les 7 principes

L’action de la Croix-Rouge à travers le monde est guidée par 7 principes fondateurs.

L’humanité est le premier des principes qui guident l’action de la Croix-Rouge. S’engager sous son emblème, c’est vouloir rendre notre monde plus humain. Cela signifie vouloir agir au quotidien pour préserver ou rétablir la dignité. Cette mission fonde le désir de servir la Croix-Rouge.

L’impartialité dont a fait preuve Henry Dunant sur le champ de bataille de Solferino nous attache à secourir et apporter soutien aux plus vulnérables, quelle que soit leur religion, leur nationalité, leur culture, leur condition ou leur situation.

Attachés au principe de notre indépendance et soucieux de l’efficacité de notre action, nous agissons dans la stricte neutralité. En décidant de ne pas prendre part aux hostilités ou aux controverses, nous privilégions l’accès aux personnes qui ont besoin de secours ou d’aide. Ainsi, nous sommes parfois les seuls à pouvoir accéder et rester auprès des victimes pour les secourir.

L’universalité de son message et de son action explique l’extraordinaire extension du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui regroupe aujourd’hui, sur tous les continents, près de 100 millions de bénévoles, tous engagés sur la base du volontariat.

Sur la base du principe d’unité, il n’existe qu’une société de Croix- Rouge ou de Croissant-Rouge par état.

Plus d’information sur ces principes sur le site de la Croix-Rouge française

Notre organisation

La Croix-Rouge française se décline suivant différents niveaux territoriaux.

crf7516-notre-unite-06

Les délégations régionales

Dans sa circonscription, la délégation régionale est chargée d’organiser la coordination collégiale des délégations départementales et d’assurer la mutualisation de leurs moyens pour les actions conduites en commun. Le président de délégation régionale est le garant du projet collectif sur la région.

Les délégations départementales

La délégation départementale est, dans sa zone d’action, dépositaire de l’autorité du président national et du conseil d’administration de la Croix-Rouge française. Elle veille à la mise en œuvre de leurs décisions, coordonne et anime l’action des délégations locales du département.

Les unités locales

L’unité locale est un regroupement géographique de bénévoles. Elle est en charge de l’action de proximité de la Croix-Rouge, particulièrement dans les domaines de l’action sociale, de l’urgence et du secourisme. Les adhérents d’une unité locale élisent, pour quatre ans, un bureau.

Voir l’organisation de la Croix-Rouge française en détail sur le site national